VEENCE HANAO

17903_124

 

Je commencerai cet article par une question : Qu’est ce que la musique française pour vous ?

Est-ce seulement la musique hexagonale par excellence, de Brassens à Oxmo Puccino, qui aurait pour frontière ce pays français fortement défini par un axe Paris, Lyon, Marseille ?

Ne serait-ce pas beaucoup plus ? quand on pense en chanson parlée, on peut se dire que c’est la langue ( ou le talent ) qui compte. Quand on pense à l’influence d’un artiste comme Jacques Brel sur la chanson française on peut se dire que les frontières s’estompent. On parle alors de chanson francophone.

Ainsi on serait tenté de penser à nos amis belges dont la musique est rarement médiatisée en France ( à un Stromae près ).

Pourtant ce pays ne manque pas de talents musicaux dans moults styles musicaux. On va se concentrer ici sur le Hip-Hop avec un artiste particulier, Veence Hanao.

Monsieur Veence écume les scènes belges et françaises depuis les années 2000 et se fait remarquer par un rap parlé/chanté  qui lui permet de manier les mots avec un naturel poétique. Il considère sûrement le rap comme un exutoire de ses pensées les plus profondes. Aucune posture chez ce bonhomme, il n’y a pas ici, contrairement à la majorité des rappeurs, de « double rapologique » qui empêche souvent la sincérité et l’authenticité de s’exprimer.

Il est l’auteur de plusieurs projets solos réussis, 2 albums et 3 Courts Formats qui l’emmènent à des nominations pour les Octaves de la musique ( les victoires de la musique en Belgique ) et au Printemps de Bourges en 2009.

En plus de ces projets, Veence Hanao se représente souvent dans les théatres et centres culturels, preuve que son talent lui permet de se diversifier.

Son style de HipHop n’a pas trop de limites aussi, si il a commencé dans l’éléctro-rap, il se caractérise plus par du jazz hiphop aujourd’hui. On se demande bien dans quelle direction va aller Veence Hanao pour son prochain album LOWEINA LAURAE qui sort le 21 février !

Pour ce qui est de la reconnaissance musicale, les meilleurs mots viennent de Jo Dekmine, LE pape de la programmation musicale belge avec son Théatre 140 ( Léo Ferré, Gainsbourg, Pink Floyd, Frank Zappa etc.. ) :

- « Nouvelle génération. On est sorti du par-cœur de la démago jeuniste. Le vieux Verlaine rencontre à Bruxelles Veence Hanao, Don Quichotte d’un nouveau genre, dernier parolier d’une écriture automatique qui serait un peu comme une sublime sudation, au désenchantement lucide. Ici il fait vivant. Ecrire comme on déparle, du lyrico lisible, entre réalité, rêve et cauchemar. Puis retour au réel. Tous ces mots bercés par une musique à s’envoyer en l’air. Un peu glauque mais tellement belle. Une promenade buissonnière, les chardons compris. »

L’adresse de son site, avec tout plein de sons et de vidéos : http://veencehanao.tumblr.com/

Partager
Categorized: CHRONIQUES , Hip Hop
Tagged: , , , , ,

This Post Has 1 Comment

  1. Maximilian dit :

    I read a lot of interesting articles here. Probably you spend
    a lot of time writing, i know how to save you a lot of work, there is an online tool that creates unique, google friendly posts in minutes, just search in google – laranitas
    free content source

Leave A Reply