GONZALES – SOLO PIANO

Gonza

Un mec marrant ce Chilly Gonzales. Difficile à capter, composant autant pour Aznavour que pour des projets plus confidentiels. Il représente pour moi un peu cette icône pop qui souhaite faire exploser le milieu depuis l’intérieur. D’où la difficulté de comprendre le personnage. Car c’est toujours une position ambivalente que de pénétrer le système pour le faire imploser. Quels sont les concessions possibles, quels sont celles, impensables, qui donnerait faillite à l’ambition première ? Insoluble question. Il semble que lui ai souhaité y répondre en se gardant de la rengaine, de la caricature, en restant multiple. Ici c’est l’un des projets qui l’a fait connaître que je souhaite vous présenter; ses brides de piano qui rappelle autant Satie que la mélancolie du premier Sébastien Tellier. Pas besoin de décrire les tracks une à une, vous vous ferez bien une idée tout seul. Je vous laisse simplement écouter deux qui m’ont particulièrement touché. Avec en bonus une track pour vous faire comprendre la multiplicité du personnage. Bienvenus dans ce monde schizophrène, de ces images qui se savent représentation – et qui en joue. Bonne écoute !

 

Partager
Categorized: Non classé , Pop
Tagged: ,

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply