BURNING HEARTS – Into the wilderness

couvOK

bande2

 

Nominés en Décembre pour leur dernier album Extinctions, élu alors « meilleur album de l’année » aux Emma Awards, Jessica Rapo (chanteuse) et Henry Ojala (aux instruments) se réjouissent que leur groupe gagne en reconnaissance… et nous aussi  !

Créée en 2007, c’est de la Finlande que nous vient cette alchimie homme-femme, homme-nature. La musique qui en émane est avant tout un message de paix, une harmonie qui nous rend sereins pendant un temps court et préçieux.

Avec au total  27 titres agréables et surprenants, soit deux albums à leur actif, ces jeunes magiciens mettent en forme des tours envoûtants et mélodieux que nous ne regretterons pas d’écouter.

Burning Hearts confirme son talent et son rôle de confident avec Extinctions, lequel évoque les espèces animales menacées et les pertes regrettables que nous avons causées et subies en tant qu’homme. Poétiques et sensibles que nous sommes restés (ou devenus), nous leur assurons dès lors un hommage en musique, le tout appuyé par le travail remarquable de Emil Bertell en illustration du packaging.

Nous ne sommes pas seuls, et eux sont là pour nous le rappeler… Douce, complaisante, et raisonnée ; cette mélodie est une amie et une mère pour tout enfant que nous sommes.

A écouter sans caprices ni excuses !

 

 

Un extrait de l’album Agoa Sleeping (2009)

 

L’album Extinctions (2012)

 

 

Partager
Categorized: CHRONIQUES , Folk , Pop , Rock
Tagged: , ,

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply